Le déficit nature: impacts et solutions



Image par Design_Miss_C de Pixabay

La plupart d'entre nous vivons avec un manque de concentration. Est- ce que ça pourrait être relié au fait que l'on va moins jouer dehors?


Connais-tu le déficit nature? Sais-tu comment le prévenir? Et sais-tu comment le combler si jamais tu as un déficit nature?


Qu'est-ce qu'un déficit nature?


C'est un manque de contact avec les éléments de la nature, les éléments naturels qui se trouvent dans la nature.


Tout cela découle d'une forte urbanisation qui a été de plus en plus en croissance dans les dernières années. On dit qu'au Québec, 80% de la population vit dans un milieu urbain. Certains auteurs ont rapporté que la population, principalement les jeunes, expérimentent vraiment de plus en plus un déficit nature.


Comment se vit un déficit nature?


Ce qu'on remarque c'est une utilisation réduite des cinq sens et un manque de concentration.


De plus, il peut contribuer à augmenter les maladies physiques, mais aussi les maladies mentales.


Comment peut-on réduire notre déficit nature?


En étant en contact de plus possible, tous les jours, avec les éléments de la nature. Que ce soit les arbres, le gazon, mais vraiment en contact avec nos cinq sens.


Car, dans la vie quotidienne, nous utilisons de moins en moins nos cinq sens, mais en allant √† l'ext√©rieur, on accro√ģt cette utilisation.


On ressent le vent sur notre visage, on peut aussi sentir les odeurs, go√Ľter la nature en prenant une framboise dans un framboisier quand c'est le temps. On regarde des paysages magnifiques et on entend le chant des oiseaux.


Donc quand on est dans la nature, naturellement nos cinq sens sont mis à contribution.


Ce qui peut aussi beaucoup nous aider, c'est de faire des activit√©s en plein air. Que ce soit une marche dans votre quartier, en observant ce qu'il se passe autour de vous, en allant jouer au parc, en faisant une randonn√©e p√©destre ou en faisant du v√©lo. En hiver, vous pourriez faire du ski de fond ou des raquettes et en √©t√© du cano√ę-kayak par exemple.


Il faut se souvenir que l'humain est li√© intrins√®quement avec la nature. Pendant des mill√©naires, nos anc√™tres ont v√©cu c√īte √† c√īte avec la nature, en synergie avec elle.


Il faut retrouver cette synergie tous les jours pour combler notre déficit nature.



Au plaisir!


Marilyn, ps.ed.