Comment le fait de sortir de sa zone de confort permet d'avoir un vie épanouie?


Image par mohamed Hassan de Pixabay

Vous savez, j’aime beaucoup m’inspirer de la nature pour comprendre l’humain. Dans la nature, quelque chose qui est stagnant, est sans vie. Par exemple, de l’eau qui est stagnante ne bouge pas et ne permet pas la vie à l’intérieur de l’eau.


Eh bien, sortir de sa zone de confort permet de ne pas stagner, nous, les humains. Sortie de sa zone de confort permet donc de grandir, d’apprendre, de découvrir, de vivre pleinement.


C’est quoi une zone de confort?


Souvent, je vais dire que c’est comme nos vieilles pantoufles. On est si confortable dedans, mais en même temps, elles sont un peu crasseuses et un peu trouées.


C’est peut-être le temps de les changer. Une zone de confort, ça se crée avec les habitudes, les routines. Mais, le genre d’habitudes et de routines qu’on ne veut plus quitter. Même si ça ne répond plus tout à fait à nos besoins.


En fait, c’est le temps de sortir de notre zone de confort quand on souhaiterait passer à l’action, mais qu’on a vraiment peur, qu’on pense qu’on n’a pas les compétences pour faire de nouvelles choses.


Il faut se rappeler que notre plus grand obstacle est souvent nous-même.


Comment faire pour étendre notre zone de confort?


Tout simplement en faisant un seul pas vers une direction.En se mettant au défi avec un risque calculé. On ne va pas, demain matin, aller faire du « bungee » si on a absolument peur du vide. Ce n’est pas une bonne idée. Ça ne vous incitera pas à passer à l’action de nouveau.


Mais faire des petits pas vers une nouvelle direction et en se disant à chaque fois: « J’ai été capable de faire ça. C’est bon. » En reconnaissant nos forces, en reconnaissant nos habiletés dans quelque chose. Et, petit à petit, notre zone de confort va évoluer, va s'agrandir.


Je vous donne un exemple.


Par exemple, moi, quand je fais du yoga, s’il y a une posture que je fais maintenant facilement, je vais regarder si je peux faire la pleine expression de la pose, pendant quelques secondes, par exemple. Ou si je peux enlever un ou deux accessoires, des blocs pour pouvoir aller un peu plus loin dans la pose.


Dans la vie de famille, ça peut être d’aller découvrir un nouveau parc, de faire une activité qu’on n’ose pas faire nécessairement, mais de la faire accompagner peut-être par un guide certifié ou par un ami qui a déjà des compétences dans ce que l’on veut découvrir.


Comme ça, ça nous aide, ça nous sécurise, mais en même temps, on peut étendre notre zone de confort.


Alors, ne stagne pas et passe à l’action.


Je t’invite aujourd’hui à faire quelque chose de nouveau.


Juste pour essayer. Juste pour voir ce que ça va faire en toi.


Au plaisir!


Marilyn, ps.ed.